Parallèlement à nos recherches sur les métaux nous avons constaté que l'alchimie et l'anthroposophie avait établi une classification des plantes en fonction des planètes du système solaire, et au fur et à mesure de l'avancée de nos recherches apparaissaient de nombreuses analogies intégrant les sels de Schussler, la lithothérapie, la chromathérapie ainsi que les chakras, les plexus nerveux, les méridiens, les glandes endocrines et les organes (voir tableaux complets dans ouvrage).

 

Tout cela nous ouvrait d'immenses perspectives où les 10 techniques naturopathiques pouvaient être envisagées selon un axe de travail nouveau :

 

Le bilan iridologique, en dévoilant la signature planétaire du cercle irien en dérégulation, permettait la mise en place de protocoles précis où les signatures planétaires garantissaient une rigueur méthodologique dans le choix des remèdes.



Retour au menu